Page d'accueil
Aide – Mode d’emploi
Le projet

FluXair, ou comment rendre les séances de kinésithérapie plus attractives ?


Les personnes atteintes de mucoviscidose pratiquent régulièrement de la kinésithérapie respiratoire afin d’évacuer le mucus présent dans leurs bronches et pouvant créer des infections. Pour les enfants, ces séances de kinésithérapie sont souvent monotones. En effet, leur but est de souffler dans un petit appareil, nommé Flutter, contenant une bille qu’il faut faire vibrer à une fréquence déterminée dépendant de la région des bronches que l’on souhaite traiter.

En 2006, suite à la demande de la maman d’un enfant mucoviscidosique, un logiciel, Flower, a été réalisé afin de rompre la monotonie des séances de kinésithérapie. Grâce à Flower, le patient peut faire avancer une voiture de course sur un circuit automobile en fonction de la fréquence à laquelle il souffle dans le Flutter. La fréquence correspond aux nombres de chocs entre la bille et la paroi du Flutter. Plus d’informations sur ce logiciel sont disponibles sur http://flower-for-all.org/ .

Les développeurs de Flower ont ensuite lancé un appel à toute personne ayant l’envie d’améliorer Flower. Le projet FluXair a ainsi germé dans la tête de M. Dutoit, professeur à la Faculté Polytechnique de Mons. Flower couplait le Flutter à un jeu spécialement conçu pour s’y adapter. Or, il serait certainement plus intéressant de développer un programme permettant d’utiliser le Flutter pour jouer à des jeux existants déjà. Ce projet fut ainsi proposé à des étudiants de deuxième bachelier. FluXair se base sur le même principe que Flower. Un micro est fixé sur la paroi du Flutter et enregistre le son causé par la bille heurtant cette paroi. Ce son est ensuite analysé et la fréquence de la bille est calculée. FluXair a pour but de remplacer un déplacement vertical, un déplacement horizontal ou encore l’appui d’une touche du clavier dans un jeu en fonction de la fréquence calculée. C’est un simulateur de souris ou de touche du clavier, il ne désactive en aucun cas la souris ou le clavier.

Vous pouvez télécharger le programme FluXair version 2008 ou version 2009 (avec interface Windows),développé par J. Debast et J. Dept, MA2 FPMS, décembre 2008



Comment faire fonctionner FluXair ? Aide

Si vous rencontrez un problème avec FluXair ou si vous souhaitez obtenir le code source C++ de FluXair afin de l’améliorer, vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante:

fluxair@gmail.com

Marie Baudart et François Rocca


Dernière mise à jour le 12 octobre 2008.