René Boite (19 March 1928 - 22 August 2002)

"Prédire n'est pas expliquer" (R. Thom, 1991)





























































In Memoriam, René Boite, by Profs. H. Leich, J. Hancq, and T. Dutoit

René Boite was born in Grandglise (Belgium) in 1928.

He graduated in 1951 as an electromechanical engineer (Faculty of Engineering, Mons). After a short carreer at the Electonics Devision of ACEC; he joined the Electrotechnical Department of the Faculty of Engineering, Mons, as a chef de travaux. He spent six months at MIT, Cambridge, MA, where he conducted research on semiconductor devices un der the direction of Prof. Von Hippel. In 1961, he was elected as a full professor, and became the head of the Circuit Theory and Signal Processing Lab (TCTS).

Professor Boite pionnered several research areas. He successiveley studied the transistor, logic circuits, active filters, complex filters, as well as switched-capacity filters. As early as 1970, he foresaw the importance of digital eletronics, and focused his research on numerical filters, for which he contributed to the study of non-linear effects of quantization. From 1980, he created IRSIA collaborative research programmes in speech synthesis and recognitions, with KUL, UCL, RUG, and Philips. He personally conducted research on speech analysis and coding, thereby initiating research activities which led to the creation, in Mons, of MULTITEL asbl and Babel Technologies, S.A.

René Boite authored or coauthored more than 100 scientific papers in national and international journals. He coautored four remarkable books on Network Theory, Numerical Filters, Speech Processing, and Non-linear Effectf of Quantization. His book on Network Theory, coauthored with Prof. Jacques Neyrinck at EPFL, was translated into many languages.

He created the conference “Réunion des théoriciens des circuits de langue française”, which still holds a yearly meeting, and served as a president of SITEL.

He was honoured by the The Swiss Federal Institute of Lausanne when he received the Honoris Causa degree, in 1988.

Prof. René Boite retired from Faculty of Engineering, Mons, in 1998. He passed away in August, 2002, at the age of 73.

Prof. Boite was unanimously appreciated and respected for his intellectual integrity and his prospective scientific vision. He committed many of his students as scentists. His death leaves a large empty space in the heart of those who have known him.

Henri Leich, Joel Hancq, Thierry Dutoit


René Boite, Docteur Honoris Causa EPFL (Polyrama, Juin 1988, EPFL, Suisse)

René Boite est né en 1928 dans le sillon industriel wallon qui s'étend depuis Mons jusque Liège et qui a été le berceau de la révolution industrielle du 18è siècle sur le continent. Dans ce pays de tradition minière et métallurgique, il est devenu ingénieur électricien et mécanicien en 1951, à la Faculté Polytechnique de Mons. Il a toujours été fidèle à cette maison dont il est sorti d'abord chef de travaux, puis professeur ordinaire en 1961. Dans cette école d'ingénieurs de dimension plus modeste que l'EPFL, René Boite a couvert par son enseignement un spectre très large qui va de la théorie des circuits au traitement des signaux en passant par la conception de circuits logiques. Sonenseignement a été consigné dans quatre livres, dont deux ont du reste été publiés aux Presses Polytechniques Romandes. Le dernier, qui a pour titre "Le traitement de la parole", est le premier ouvrage en lague français à présenter ce sujet de pointe.

L'activité de recherche de René Boite s'étale sur les trente dernières années et est attestée par de nombreuses publications dans des revues internationales. Plus de la moitié de celles-ci traitent de la conception de filtres, en particulier des filtres numériques dont René Boite a été un des pionniers en Europe. Il a organisé deux congrès européens sur la théories des Circuits, respectivement à Knokke et à La Haye. Il a été président de la société des ingénieurs des télécommunicatios et de l'électronique en Belgique, et il anime depuis 1981 le groupe belge de recherche en traitement de la parole.

Cette brève et trop sèche énumération de rend bien évidemment pas compte de la personnalité du nouveau docteur honoris causa. Son trait dominant est sans doute la rigueur scientifique, un dévouement total à l'enseignement et une modestie que je me permettrai de qualifier d'excessive. René Boite est à l'opposé des cariéristes industriels et scientifiques. Il a consacré sa vie à l'enseignement et à la recherche en n'attendant pas d'autres récompenses que l'intéret de son travail. Il fallait bien qu'un jour quelqu'un fasse violence à cette modestie excessive, et c'est pourquoi il est avec nous ce soir.

René Boite est une des rares personnalités wallones qui pourraient sortir sa région de la crise industrielle où elle se débat, en l'orientant vers des technologies neuves. Souhaitons que la distinction conférée par l'EPFL donne plus de poids à ses avis et plus d'assurance à sa voix.

Les liens tissés par René Boite avec la Suisse romande, et particulièrement avec l'EPFL, sont multiples. A deux reprises professeur invité de notre école, auteur fidèle de notre maison d'édition, il est aussi l'heureux père d'une famille nombreuse. Une de ses filles s'est installée en Suisse romande, et l'un de ses gendres est professeur à l'université de Fribourg. Tout ceci laisse inaugurer de nombreux passages de René Boite dans notre région. La distinction qu'il reçoit doit le convaincre qu'il sera toujours le bienvenu.

Prof. Jacques Neirynck, Directeur de la Chaire de circuits et systèmes, EPFL.


La Reconnaissance de la Parole, par le Prof. René Boite, Docteur Honoris Causa EPFL, 1988


(Polyrama, Juin 1988, EPFL, Suisse)

Home    Professeur    Syllabus    Resultats    Pointeurs   
Faites votre choix.
This page is maintained by Prof. T. Dutoit, FPMs